Vitrine — Transitionality

Vitrine — Transitionality

New

Cette série d’images représente les plus récentes en date.

Placée sous le signe de la multi-exposition, c’est avec mon objectif 35mm que je parcours les rues de Lyon, son héritage historique, ses aléas désastreux, à la recherche de polygones prêts à s’épouser (et les traboules en regorgent).

Son urbanisme très spécial en fait un sujet de choix dans la continuité de mon thème “Nature dans la ville, dans la nature,” et m’a permis d’explorer plus en profondeurs ces liens qui les unissent.

Au cours de mes balades dans les campagnes de l’Ain j’ai pu observer l’omniprésence de l’eau comme outil du temps pour la sculpture de ses paysages, son aspect à la fois lisse et chaotique m’a permis d’arranger des double-expositions naturelles ainsi que des portraits cachés.